Compléments audio et vidéo

Pour en savoir plus, retrouvez ici des compléments audio et vidéo en lien avec l'ouvrage Frère d'âme de David Diop.

'Les Mirabelles' de MC Solaar évoque l'horreur de la Grande Guerre à travers la personnification d'un village français. Son clip réunit des images d'archives de la guerre, rendant un hommage fort aux poilus. 

La Chanson de Craonne est une chanson populaire et contestataire, chantée par les soldats français durant la Première Guerre Mondiale et interdite par le commandement militaire. Elle fut censurée pour ses paroles antimilitaristes notamment. Transmise oralement parmi les combattants, elle est devenue emblématique.  

Le texte de 1915

Nous étions au fond de l'Afrique

Embellissant nos trois couleurs,

Et sous un soleil magnifique,

Retentissait ce chant vainqueur :

En avant ! En avant ! En avant !

Refrain

C'est nous les Marocains,

Qui venons de bien loin.

Nous v'nons d'la colonie,

Pour défen'le pays.

Nous avons abandonné

Nos parents nos aimées,

Et nous avons au cœur,

Une invincible ardeur,

Car nous voulons porter haut et fier

Ce beau drapeau de notre France entière :

Et si quelqu'un venait à y toucher,

Nous serions là pour mourir à ses pieds.

Roulez tambour, à nos amours,

Pour la Patrie, pour la Patrie

Mourir bien loin, c'est nous les Marocains !

Le texte de 1943

Nous étions au fond de l'Afrique,

Gardiens jaloux de nos couleurs,

Quand sous un soleil magnifique

A retenti ce cri vainqueur :

En avant ! En avant ! En avant !

Refrain

C'est nous les Africains

Qui revenons de loin,

Nous venons des colonies

Pour sauver la Patrie (pour défendre le pays)

Nous avons tout quitté

Parents, gourbis, foyers

Et nous gardons au cœur

Une invincible ardeur

Car nous voulons porter haut et fier

Le beau drapeau de notre France entière

Et si quelqu'un venait à y toucher,

Nous serions là pour mourir à ses pieds

Battez tambours, à nos amours,

Pour le Pays, pour la Patrie, mourir au loin

C'est nous les Africains !

II

Pour le salut de notre Empire,

Nous combattons tous les vautours,

La faim, la mort nous font sourire

Quand nous luttons pour nos amours,

En avant ! En avant ! En avant !

Refrain

III

De tous les horizons de France,

Groupés sur le sol Africain,

Nous venons pour la délivrance

Qui par nous se fera demain.

En avant ! En avant ! En avant !

Refrain

IV

Et lorsque finira la guerre,

Nous reviendrons dans nos gourbis,

Le cœur joyeux et l'âme fière

D'avoir libéré le Pays

En criant, en chantant : en avant !

Refrain

Paroles du chant des Commandos d'Afrique

I
Volontaires de tous horizons
Pour effacer l'humiliation
Toujours prêts à braver la mort
D'un seul désir d'un même élan
Autour du fanion faisant corps
Vous avez traqué l'occupant

Refrain

Commandos d'Afrique, fier commandos
Commandos d'Afrique , lion dans l'assaut
Sans pitié tu travailles au couteau
Sans pitié tu défends le drapeau
Modèle de force et de foi
Que ton courage soit notre loi

II

Sous la violence de vos assauts

Malgré le poids de vos fardeaux

Tous les nids d'aigle sont tombés

La Provence, Belfort et le Rhin

Ces places n'ont pu vous empêcher

D'ouvrir à nos troupes un chemin

III

Souvenons-nous de tous nos morts

Quatre cents noms en lettre d'or

Ils sont gravés dans nos mémoires

Et si reviennent les souffrances

Que votre exemple et votre gloire

Nous guident pour servir la France

Texte de « La popote du poilu – L’Alimentation pendant la Grande Guerre », exposition Marne 14-18

 

Le Pinard

Ô soldat de la grande guerre,

Ton vin, malgré son nom vulgaire,

Rend jaloux Lafite et Pommard.

Il resplendit de ta souffrance,

Le vin le plus noble de France

C’est celui qu’on boit dans ton quart :

Le pinard !

 

Il est dur et râpe la langue,

Mais, quand vient le cafard exsangue,

Il est un peu là, le gaillard !

C’est de l’esprit pour être en verve,

C’est du sang qu’on porte en réserve

Et qu’on versera tôt ou tard

Le pinard !

Le pianiste Alain Planès interprète 'Le Petit Nègre' de Claude Debussy. Enregistré le 11 mars 2018 à l’Auditorium de la Maison de la Radio (Paris).

Extrait de Frère d'âme - podcast RFIDavid Diop
00:00 / 48:30
Extrait Frère d'âme du livre audio lu par Babacar M’Baye Fall pour AudiolibDavid Diop
00:00 / 02:57

Feuilletez "Voyage au bout de la nuit" avec les oreilles.

Redécouvrez l'immense œuvre de Louis-Ferdinand Céline, "Voyage au bout de la nuit", à travers une sélection d'archives sonores et d'extraits tirés du livre pour revisiter l'horreur des tranchées et les colonies en Afrique de l'Ouest, les cadences chez Ford ou encore le curieux mausolée de Pasteur.